quelques articles du JSL

En 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chant est toujours au cœur de la fête du Dardon. 

Annoncé lors de la dernière assemblée générale, le concours de chant de la fête du Dardon 2014 est ouvert aux inscriptions.

 

Il y a quelques mois, le président du comité des fêtes d’Uxeau, Thierry Perrette avait annoncé une nouveauté pour l’édition 2014 de la fête du Dardon : un concours de chant. Voulant revenir aux origines de cette fête traditionnelle qui a vu passer des chanteurs tels que C Jérôme ou bien encore Linda de Souza, le président a décidé d’organiser un concours de chant ouvert aux amateurs. « Le concours de chant appelé “La Voix du Dardon” souhaite encourager l’expression artistique locale et amateur à travers le chant. Dans cet objectif, il offre la possibilité aux chanteurs amateurs d’exprimer leur talent dans ce domaine », souligne le président.

Ce concours va être décliné en trois catégories, enfants de moins de 12 ans, enfants de 12 à 16 ans et enfin la troisième catégorie qui concernera les 17 ans et plus.

Modalités d’inscription

 

Pour les moins de 12 ans, l’inscription sera gratuite, pour les ados de 12 à 16 ans, elle est fixée à 5 €, pour la catégorie des 17 ans et plus, le montant sera de 10 €. Les inscriptions et les modalités complètes du concours sont disponibles sur le site du comité des fêtes : www.comitedesfetesuxeau.com.

En 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uxeau Le bénévolat récompensé.

Alors que la fête du Dardon bat son plein jusqu’à ce soir, le vin d’honneur d’hier matin a été l’occasion de récompenser le bénévolat.

Ce dimanche matin, lors du traditionnel vin d’honneur de la fête du Dardon, en présence de nombreuses personnalités locales comme la députée Édith Gueugneau, une remise de médailles s’est déroulée.

Pour remercier la fidélité des bénévoles et leur dévouement au sein du comité, Évelyne Fèvre et Thierry Regnier se sont vus remettre la médaille d’argent du conseil d’administration par le président Thierry Perrette. Ce dernier, ainsi que Regis Rebichon et l’ensemble du comité, ont été récompensés de la Grande médaille d’or de la FNCOF (Fédération nationale des comités et organisateurs de festivités), représenté par son vice-président national, Michel Dury.

 

Tous se sont ensuite retrouvés autour du verre de l’amitié.

Article Journal de Saône et loire 20 Mai 2013


Le comité des fêtes d’Uxeau maintient le cap en proposant un spectacle d’animations de haute volée. En plus, c’est gratuit 

 

À chaque Pentecôte, le Mont-Dardon sort de son calme légendaire pour trois jours de festivités. Il y a dans ce rendez-vous annuel ce qui caractérise les centaines de fêtes champêtres organisées par les comités locaux. On y fait logiquement la part belle aux produits de la gastronomie locale. Mais la fête du Dardon, c’est beaucoup plus que cela.

La valeur ajoutée se puise dans le programme unique des animations proposées, entre chansons françaises et folklores.

« Ce qu’on voit au Dardon, c’est ce qu’on découvre en principe dans les clubs de vacances », explique le président du comité des fêtes d’Uxeau, Thierry Perrette. Ce sont des pros que l’on doit réserver dix mois à l’avance ».

Le Dardon a vu les choses en grand à la fin des années quatre-vingt-dix, lorsque C. Jérôme, Dave ou encore Linda De Suza sont venus se produire sur le sommet de l’ouest-Charolais (506 mètres).

« Nous sommes un mini-service animations »

Face aux cachets mirobolants demandés par les artistes de la scène nationale, le comité des fêtes a progressivement changé son fusil d’épaule. Sans pour autant revoir ses ambitions à la baisse.

Aujourd’hui, la fête du Dardon bénéficie d’une renommée certaine dans le monde du spectacle. « Pour bosser sur ce type de programmation, il faut avoir une âme de producteur, quelque part, poursuit le président du comité des fêtes.

Finalement, nous sommes un mini service-animation ». Samedi, Édouard ouvrira l’animation côté musette. Dimanche après-midi, Olivier Villa effectuera son retour à Uxeau. Auteur-compositeur et interprète -fils de Patrick Sébastien pour l’anecdote- ouvrira son répertoire de chanson française, avant de passer la main le lendemain à Laurent Chanadet (Star Académy 6) puis à Carnavalera pour un spectacle de cabaret ouvert sur les pays du soleil. Enfin, Valérie Jeanthon orchestrera l’ensemble de la programmation, en fil rouge.

Des spectacles gratuits

Surtout, les organisateurs réussissent le tour de force de la gratuité.

Le financement est intégralement assuré par les 2 500 repas servis sous chapiteau durant ce long week-end.

Et jusqu’à samedi, les allers-retours vont se multiplier jusqu’au sommet, là où habituellement, il n’y a ni électricité ni eau potable.

 

La fête du Dardon c’est, grâce à la mobilisation de 140 bénévoles, un miracle annuel, qui se perpétuera pour la 45 e fois, les 11, 12 et 13 juin prochain.

Article Journal de Saône et loire


 

 

 

 

 

 

 

 

La fête du Mont Dardon a trouvé son public avec des buffets copieux et des artistes généreux. De la bouche aux oreilles, la fête fut belle.

"J’veux du soleil ! ". C’est avec cet hymne à la fête et à l’été, signé Au p’tit bonheur, que la belle Valérie Jeanthon a ouvert la fête du Mont Dardon, dimanche après-midi devant une foule compacte. L’artiste a poursuivi son tour de chant avec des tubes efficaces comme This is the life, d’Ally Mc Donald, ou des chansons éternelles comme Mistral gagnant que le public chantonnait en remontant le cours de son enfance. Et c’est justement, une môme, la « Môme », Piaf en personne, qui à travers l’interprétation toute en force et en émotion de Nicole, a repris le flambeau d’une chanson tricolore flamboyante. En imposant vite son petit manège à elle, tout en gouaille et en ritournelles, elle a fait tourner la tête d’un public qui l’a même rappelée.

 

Avec le virevoltant morceau L’accordéoniste, Nicole a ainsi passé le relais à un petit prince du piano à bretelles, Baptiste Soun, tout droit venu de Carcassonne. Lequel a alterné paso, samba ou gigue avec aisance et élégance, confirmant ainsi sa récente troisième place aux derniers championnats du monde d’accordéon en Italie. Il n’en fallait pas plus pour que le public s’enflamme avec l’arrivée d’Olivier Villa. Ce dernier, très décontracté, a invité l’auditoire « à ne pas se prendre la tête ». L’ambiance est aussi restée bon enfant lundi avec un ex de la Star-Ac’, Laurent Chanadet, au répertoire balade et folk porté par une bande-son sur laquelle figurait la patte guitaristique de Michaël Jones… Le soleil est encore resté au zénith en fin de journée avec un final éblouissant de la troupe Carnavalera.

Article Journal de Saône et Loire 12 mars 2013


En 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uxeau Fête du Dardon

Fête du Dardon.C’est incontestablement l’un des temps forts de l’année, à Uxeau, et cela fait 46 ans que ça dure ! Depuis samedi, et aujourd’hui encore, la fête du Dardon bat son plein, au sommet du mont qui porte le même nom. Hier après-midi, plus de 650 personnes avaient pris place dans le public pour taper du pied au rythme de la chanson française. Après un repas gastronomique confectionné hier sous une immense tente par les dizaines de bénévoles aux fourneaux, l’après-midi était teinté de musique : les locaux de Vendenesse-sur-Arroux, Caliente (photo), suivi de l’Académie de Marie Thé. Aujourd’hui à partir de 15 h, place aux spectacles de Valérie et Bruno Laroche, les chansons de Valérie Jeanthon, et un bouquet final par le Caveau des artistes, de Digoin.

Article Journal de Saône et loire 28 mai 2012